Clinique dentaire à Anjou - Dr Geneviève Rompré, Dentiste

8430 boul. Métropolitain est, Anjou, (Qc) H1K 1A3

514 352-0160

Facettes dentaires à Montréal: prix, types et recommandations

Que désigne-t-on par facette dentaire ?

Une facette dentaire est une coquille faite en céramique ou porcelaine très fine, plus rarement en composite, qui est placée sur la partie visible des dents antérieures, de façon à les recouvrir.

L’application de facette dentaire est une solution qui permet de modifier l’aspect esthétique, soit la couleur, la forme ou encore l’alignent des dents, permettant ainsi aux patients de présenter un plus beau sourire.

En outre, il convient de souligner que le choix d’avoir recours à la facette dentaire comporte un avantage de taille étant donné que peu d’émail dentaire est retiré.

Facettes dentaires à Montréal

Une alternative aux composites et aux couronnes dentaires ?

Comme les dents ne sont taillées que légèrement, il s’agit d’une option conservatrice qui permet d’avoir des résultats probants, naturels et durables si on la compare aux composites et aux couronnes. Le résultat est vraiment semblable en ce qui a trait à la couleur, la forme ou encore l’alignement des dents du patient.

Même si la facette dentaire semble constituer une alternative intéressante aux composites et aux couronnes, elle présente le désavantage de ne pas pouvoir être fraisée par le chirurgien-dentiste à moins que la pose n’ait été exempte d’une quelconque taille des dents naturelles.

 

Dans quels cas fait-on appel aux facettes dentaires ?

Pratiquement sans douleur, la procédure est réalisée avec une légère anesthésie étant donné qu’il est généralement nécessaire d’enlever un minimum d’émail dentaire. La facette dentaire constitue une solution qui s’adresse spécialement aux dents antérieures, aussi appelées les dents de devant.

En effet, elle permet de modifier et d’améliorer l’apparence des dents du sourire, soit les incisives et les canines :

  • en modifiant leur teinte pour des dents plus blanches,
  • en leur conférant des formes ou encore
  • en permettant un alignement plus esthétique.

 

Quelques patients pouvant être candidats aux facettes dentaires

En ce qui concerne la modification de la teinte de ces dents, le patient peut, au besoin, avoir recours à un simple éclaircissement. En effet, les dents peuvent avoir naturellement une teinte foncée, mais cette dernière peut également avoir été modifiée :

  • par des produits comme
    • la tétracycline,
    • le tabac,
    • le thé ou le café et même
  • par l’âge tout simplement!

Dans certaines situations toutefois, l’éclaircissement des dents peut ne pas venir à bout de la teinte des dents du patient ou encore ne pas être recommandé. Pour ces cas, les facettes dentaires constituent la solution idéale pour améliorer le sourire.

Les facettes dentaires s’avèrent être également une excellente solution pour conférer une allure plus esthétique aux dents antérieures dont la forme a été altérée par des traumatismes (ex. fracture) ou dont la forme est naturellement imparfaite : les dents étant trop petites, trop courtes, etc.

Ceci étant, il est à noter que dans le cas où il ne s’agit que d’une seule dent, il est préférable d’opter pour une autre solution comme, par exemple, une couronne dentaire. Il faut également comprendre que le recours aux facettes dentaires ne constitue pas un substitut à un traitement en orthodontie en ce qui concerne l’alignement.

Néanmoins, les facettes dentaires peuvent être utilisées dans le but de masquer un espace assez important et surtout inesthétique entre les dents antérieures dans le cas d’un diastème ou tout simplement ce que nous avons l’habitude de désigner par dents du bonheur.

 

Y a-t-il des patients pour lesquels les facettes dentaires ne sont pas indiquées ?

En bref, les facettes dentaires sont indiquées dans un cadre esthétique, dans le but de masquer des défauts qui n’influencent pas de manière importante la fonction de l’ensemble de la dentition de la personne.

C’est le cas en effet des décolorations dues à divers produits comme la tétracycline, le tabac, le café ou encore le thé ainsi que des décolorations dues à l’âge. Elles sont aussi utilisées pour cacher :

  • les plombages décolorés qui se trouvent sur les dents antérieures,
  • les diastèmes (écartement génétique entre certaines dents),
  • les déformations naturelles ou qui font suite à des traumatismes ainsi que
  • l’usure.

Cependant, pour certains types de patients, les facettes dentaires pourraient ne pas être recommandées. D’emblée, il faut savoir qu’il s’agit d’une décision qui ne se prend pas à la légère. Le dentiste vous donnera toutes les informations nécessaires auparavant. Il est également tenu de vous indiquer si vous êtes ou non un bon candidat pour les facettes dentaires.

Notez que si vos dents sont très abîmées, d’autres traitements sont à privilégier. Également, si vos dents n’ont que peu d’émail ou n’en ont plus du tout, les facettes dentaires ne devraient pas vous être proposées.

Dans le cas où vous avez des problèmes de grincement de dents ou si vous avez la mauvaise habitude de vous serrer les dents, d’autres éventualités doivent être envisagées pour corriger ces problèmes, et ce, avant même de se pencher sur la question de savoir si vous êtes réellement un bon candidat pour cette solution.

 

Quels sont les différents types de facettes dentaires?

On distingue deux grandes catégories de facette dentaire dont :

  • les facettes en porcelaine et en céramique ainsi que
  • les facettes en composite qui sont plus rares.

Notons que la céramique dentaire et la porcelaine dentaire sont très proches.

Les étapes de confection d’une facette dentaire en porcelaine ou en céramique se rapprochent grandement de celles pour la réalisation d’une couronne dentaire.

En effet, le dentiste doit :

  • procéder à la taille de la dent dont la partie à l’avant est à recouvrir,
  • prendre une empreinte,
  • faire la pose définitive par cimentage après réception de la facette.

Résistant et très esthétique, ce type de facette dentaire est également assez coûteux. On peut notamment citer la facette dentaire réalisée en porcelaine feldspathique, un matériau qui donne les résultats les plus naturels et les plus prodigieux en étant bien travaillé.

Cependant, la porcelaine feldspathique est moins solide que la porcelaine Emax. En effet, une facette dentaire confectionnée à partir de ce matériau est quatre fois plus solide qu’une facette dentaire en porcelaine feldspathique. Ceci étant, les résultats ne sont pas aussi spectaculaires pour la porcelaine feldspathique.

Quant à la facette en céramique, elle est surtout utilisée pour les dents arrière étant donné qu’elle n’a pas un rendu aussi esthétique qu’une facette en porcelaine.

Également moins esthétique, la facette en composite est néanmoins la moins coûteuse.

De même, la facette en composite a l’avantage d’être posée, modelée et collée sur la dent en une seule séance, dans le cabinet même du dentiste. Il est à noter qu’une facette dentaire en composite a une durée de vie inférieure à celle d’une facette en porcelaine ou en céramique, soit de 4 ou 5 ans maximum.

Le choix du type de facette dentaire peut dépendre de plusieurs facteurs, notamment de votre situation et de vos attentes. N’hésitez pas à en discuter clairement avec votre dentiste pour pouvoir faire le meilleur choix.

 

Cela va-t-il me faire mal?

Comme nous l’avons déjà noté auparavant, l’intervention est pratiquement indolore ; elle est effectuée sous anesthésie locale. En outre, un simple antalgique est administré au patient suite à l’intervention pour prévenir toute sensation de douleur éventuelle.

Il est faux de croire qu’il faille obligatoirement dévitaliser les dents avant la pose de facettes dentaires. Loin de là ! Les dents sont conservées « vivantes » pour empêcher notamment la gencive de se rétracter. C’est, entre autres, la raison pour laquelle il est préférable qu’une personne ayant des dents très abîmées opte pour d’autres solutions plus adaptées.

 

Quelles sont les étapes à suivre?

En supposant qu’il ne s’agisse pas de facettes dentaires en composite, plusieurs étapes sont requises avant d’avoir le sourire de vos rêves. On débute par un premier rendez-vous au cabinet du dentiste ou au centre de dentisterie esthétique.

C’est lors de ce premier rendez-vous que vous discutez avec le dentiste quant à vos exigences et vos attentes. Généralement, il mettra à votre disposition toutes les informations nécessaires pour vous permettre de faire un choix éclairé.

Plusieurs examens comme, entre autres, des radiographies et une étude occlusale (fermeture de la mâchoire par rapprochement des dents) peuvent être nécessaires. Il est également essentiel de déterminer si la pose de facettes dentaires ne présente pas de contre-indications dans votre cas précis comme :

  • un problème de bruxisme (manie de grincer les dents),
  • une dentition en très mauvais état ou encore
  • des problèmes parodontaux (ensemble des tissus de soutien de la dent).

Par la suite, les dents font l’objet d’un polissage selon les besoins. Il s’agit d’une préparation qui est suivie par la prise d’empreinte, avec laquelle seront réalisées les facettes. Puis, des facettes provisoires sont posées sur vos dents en attendant la pose des facettes définitives.

Avant la pose définitive des facettes dentaires, les dents sur lesquelles viendront se poser les nouvelles facettes sont enduites de résine ou de colle spéciale. Par la suite, le dentiste enlève tout excédent de colle ou de résine.

Enfin! Vous voilà avec votre nouveau sourire qui peut durer un peu plus d’une dizaine d’années.

Il faut noter qu’après une période d’adaptation d’une ou deux semaines, le patient revient normalement chez le dentiste pour une visite de suivi au cours de laquelle des ajustements mineurs peuvent éventuellement être effectués.

 

À combien s’élèvera la facture pour des facettes dentaires?

En se référant aux prix affichés par le Guide des tarifs 2016 :

  • la facette fabriquée en laboratoire coûterait 800$ plus les frais de laboratoire tandis que
  • la facette fabriquée chez le dentiste aurait un coût de 355$.

Toutefois, en magasinant, on peut facilement trouver des tarifs qui peuvent aller :

  • de 250 $ à 500$ pour une facette en composite et
  • de 700 à 1 500$ pour une facette en porcelaine ou une facette en céramique.

Plusieurs facteurs peuvent déterminer le prix d’une facette dentaire.

  • En premier lieu, s’agit-il d’une facette dentaire en composite ou d’une facette dentaire confectionnée en porcelaine ou en céramique? Ce premier type de facette est notamment moins dispendieux.
  • Concernant les facettes dentaires en porcelaine, de quel type de porcelaine s’agit-il?
  • Et encore, en ce qui concerne les facettes en porcelaine et pour celles en céramique :
    • Qu’en est-il du technicien dentaire?
    • À quelle distance du centre ou du cabinet de dentisterie travaille-t-il?
    • Quels sont les matériaux qu’il utilise?
    • Se trouve-t-il parmi l’élite?
    • Quelle est la qualité de son travail?

Il ne faut pas oublier que les frais de laboratoire sont déterminants dans le prix d’une facette dentaire.

Il convient de souligner que les facettes dentaires font partie des services qui ne sont pas couverts par la Régie de l’assurance maladie, peu importe l’âge et la situation du patient ainsi que le lieu de prestation.

Par ailleurs, assurez-vous bien des clauses de votre contrat d’assurance, si vous avez une assurance dentaire, car en cas de traitement majeur comme les couronnes, les facettes ou encore les ponts dentaires, il est possible qu’aucun remboursement ne soit prévu ou que celui-ci soit sous couvert de condition comme l’obtention de plus amples informations sur l’état des dents et des gencives.

Hygiene dentaire

 

Comment prendre soin des facettes dentaires?

Suite à la pose des facettes dentaires, le patient doit s’habituer à ces dernières pendant la période d’adaptation d’une durée d’une à deux semaines. En effet, il est fort probable que les dents aient changé de taille et de forme, mais aussi de teinte bien sûr.

Pendant cette période et par la suite, vous aurez à entretenir votre cavité buccale et vos dents comme vous l’avez toujours fait pour avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Le fait d’avoir des facettes dentaires n’implique donc pas d’entretien particulier, mais il faut se brosser les dents et utiliser la soie dentaire régulièrement et de manière efficace.

Au début, la présence d’excédent de colle ou de résine en quantités minimes peut vous porter à croire que le passage du fil de soie dentaire est « serré », mais à force de persévérer et grâce à la visite de suivi, lors de laquelle d’éventuels ajustements mineurs peuvent être réalisés, tout rentrera rapidement dans l’ordre.

En outre, il convient de se rappeler qu’avoir des facettes dentaires ne signifie qu’on est à l’abri des caries et d’autres problèmes dentaires, notamment en ce qui concerne le parodonte. Ainsi, il est toujours préférable de ne pas omettre de se rendre chez le dentiste pour les visites de routine.